Plages et criques

a-cala-advocat-sombras

Le littoral de Benissa se compose principalement de petites criques et de falaises, étant Els Pinets, La Lobella et Baladrar les plus connues et fréquentées.

Les principales plages à Benissa sont La Fustera, les Basettes et la petite plage de L’Advocat.

La plage de la Fustera, se trouvant entre 2 falaises, mesure environ 110 mètres de long pour 40 mètres de large. Cette plage de sable fin et eaux cristallines est la plus fréquentée et comporte pendant l’été, tous les services nécessaires d’une plage ayant le drapeau bleu : poste de premiers secours de la croix rouge, surveillance, place de jeux, buvette (chiringuito), rince pieds, accès pour personnes handicapées, etc.

Tout près de cette plage, se trouve la Cueva de la Fustera, grotte de plus de 10 mètres de hauteur, d’où l’on pourra apprécier une splendide vue sur le littoral de Benissa et sur le Peñón de Ifach de Calpe.

L’autre plage de Benissa est celle de Bassetes, limitrophe avec la ville de Calpe et une vue magnifique sur le Peñon de Ifach, abrite le port de plaisance et le Club Nautique de Benissa. Cette plage se trouve dans une baie d’eaux tranquilles, crée naturellement par une langue de terre.

Dans ces plages,vous avez la possibilité de pratiquer différents sports aquatiques, comme la plongée sous-marine, kayak, windsurf, catamaran, ou prendre des cours de planche à voile ou de plongée.

Cala els Pinets

Plages et randonées à Benissa

Cette crique reçoit son nom parce que, les pins, et toute espèce de végétation, arrivent au bord même de la mer, en fournissant une vue exotique et spectaculaire. Ses eaux propres, transparentes et d’une couleur vert clair font de cette petite entame un lieu idéal pour le bain des plus petits et pratiquer la plongée sous-marine.

La petite plage est de sable et galets. Depuis ici, il est possible de faire de petites excursions à pied vers « la mer morte » et « les rochers noirs« . La mer morte doit son nom à une petite langue de mer peu profonde protégée par des rochers qui l’abritent des vagues. C’est un endroit idéal pour la baignade des plus petits. Non loin de la mer morte, se trouvent les rochers noirs, formation rocheuse dont les composants ferrugineux lui donnent une singulière tonalité « ocre-rougeâtre ».



Randonnées

À l’intérieur de Benissa, le paysage est sauvage et abrupt, le cadre naturel formé par les sierras de Bèrnia, La Solana, Oltà et Malla Verda qui entourent Benissa, constituent un riche parcours pour effectuer des magnifiques randonnées.

Les chemins balisés marqués dans des panneaux avec de lignes parallèles blanches et jaunes et les lettres PR (Promenades et Randonnées) vous indiquent le parcours à prendre pour des promenades ou randonnées. Les routes les plus fréquentées sont les suivantes :

Ruta de las Ermitas

Cette route des ermitages relie les ermitages de Sainte Barbe à Pinos, Saint Jacques Apôtre à Benimarco, Santa Ana, Saint Vincent Ferrer à Pedramala, Saints Abdón et Senén à Lleus, et Benimarraig qui datent du début du 19ème siècle, à l’exception de Santa Ana, construite en 1613.
La construction de ses différents ermitages est due à la difficulté qui avaient les fidèles pour se rendre au centre urbain, pour palier à ce besoin, l’église et habitants des districts les plus peuplés ont construit des ermitages pour répondre aux besoins religieux de leurs fidèles, en entraînant un effet rassembleur dans ces lieux-dits, qui se transformèrent vite en hameaux ou petits villages.

La majorité des ces ermitages sont bien conservés et continuent de célébrer leurs fêtes chaque année en honneur à leurs saints respectifs.

Distances entre les ermitages et Benissa :

Ermitages des Pinos, 9 km ; Benimarco,4 km ; Santa Ana, 1 km ; Pedramala, 5 km ; Lleus, 5 km ; Benimarraig, 2,5 km.

Une autre possibilité comme promenade et randonnée est celle de circuits dans la Sierra d’Oltá, La Solana, Sierra de Bèrnia, Moli del Quisi et l’ancienne route empruntée par les Ribereros.

Route d’Oltà

La route d’Oltà offre des vues magnifiques de la côte depuis Moraira jusqu’au Morro de Toix, ainsi que le Peñon d’Ifach, les salinas, Calpe et les murs impressionnants d’Oltà.
Du sommet de l’Oltà, se trouvant à une altitude de 586 mètres, on aura des vues superbes sur les montagnes des alentours.
La durée de cette randonnée de 7 kilomètres et difficulté moyenne est de 2 heures



Sierra de Bèrnia

a-sierra-bernia-sombras

La Sierra de Bèrnia est la frontière naturelle entre la Marina Alta et la Marina Baja et sa crête caractéristique détermine l’image que nous pouvons voir depuis Benissa dans la direction sud. Dans la route on trouve la Font de Bèrnia (fontaine), le Forat (cavité naturelle dans la roche) pour arriver au Fort de Bèrnia qui a été construit en 1562 pour lutter contre les révoltes mauresques.
La durée approximative pour cette randonnée est de 3 heures.

Ruta de la Solana

La Ruta de la Solana offre une vue spectaculaire qui embrassent du Montgó à la Sierra d’Oltà. Depuis une partie du sentier, on peut aussi distinguer le Rocher d’Ifach.

Une durée approximative de 3h pour parcourir les 12 km. L’altitude maximale de cette route est de 724 mètres.

Ruta del Ribero

Cette route parcourt un petit tronçon de l’itinéraire que les Ribereros suivaient anciennement, pour travailler comme journaliers dans la culture du riz.

La route de 12 kilomètres, connue aussi sous le nom de Camino Viejo de Valencia, a un tracé circulaire à travers des limites de Benissa, Senija et Gata. Le point de départ de cette randonnée d’une durée d’environ 4h est le cimetière de Benissa

Le point le plus intéressant de la route del Riberero est la Font de la Mata, un endroit naturel qui brille par la présence de deux lentisques monumentaux (arbuste à feuillage persistant, donnant des fruits, d’abord rouges, puis noirs), et un puits d’origine islamique.[/fusion_text]