Solitude_des_etrangers_suite_au_deces_du_conjoint

Xàbia détecte que 78 personnes âgées souffrent de solitude et risquent d’être isolées.

La grande épidémie du 21ème siècle est la solitude. Xàbia avait déjà détecté dans l’incendie de Granadella il y a deux ans que de nombreux résidents âgés qui avaient été délogé ou qui avaient perdu leur maison n’avaient pas la protection d’une famille.

La retraite dorée n’était pas du tout comme ça pour ces personnes âgées. L’année dernière, le ministère des Services sociaux a lancé le projet communautaire Radars, qui lutte contre la solitude. La première phase a été celle du chiffrage de cette réalité sociale.

Et on sait déjà qu’à Xàbia il y a 78 voisins âgés, pour la plupart d’origine britannique, mais aussi allemande, française, belge et espagnole, qui risquent d’être isolés. Ce sont de résidents de la municipalité, mais dont les familles se trouvent dans leur pays d’origine.

Ces cas ont été signalés par la police locale, le centre de santé et la Croix-Rouge. Des voisins ont également rapporté qu’ils connaissaient des aînés qui étaient seuls après le décès de l’un des conjoints.

En 2019, Radars activera une plateforme de bénévoles. L’un des principaux objectifs de ce programme pour 2019 est de mettre en œuvre tous les services liés au volontariat, tels que la plateforme de suivi téléphonique. À cette fin, ils demandent aux gens de se joindre à eux et contribuent ainsi à rendre la vie plus agréable et plus facile pour les autres.

Pour de plus amples informations, veuillez écrire à radarseniors@xabia.es, contacter 96.579.41.42 ou vous rendre en personne au Département des services sociaux sur rendez-vous.