Puerto Blanco sera rebaptisé Marina PortBlanc à Calpe

Un investissement de cinq millions d’euros, trente ans de concession et 203 mouillages. La marina de Puerto Blanco de Calp sera la nouvelle marina de PortBlanc dans 15 mois.

Ce jeudi le ministre de la Politique Territoriale, Arcadi Espagne et la maire, Ana Sala ont visité les installations portuaires, qui sont dans un état authentique d’abandon depuis plusieurs années pour infographie en main, connaître les détails de l’offre qui a été faite pour le travail. L’offre de la société Port Boutique Calp SL, qui a derrière l’exploitant de la Marina de Santa Pola et en tant qu’investisseur la personne responsable de la gestion d’installations similaires à Formentera et aux îles Baléares.

Au cours de la visite, les représentants du Conseil Municipal ont reconnu que le processus administratif « a été long » avec une résolution de la concession précédente, une expulsion, des tribunaux et à son retour au ministère « nous trouvons des installations assez abandonnées » et comme Ana Sala l’a reconnu « nombreux appels, lettres, mails » pour demander une solution au quartier, une solution a également demandé « de la part des habitants du quartier ».

Puerto Blanco sera rebaptisé Marina PortBlanc à Calpe

Ana Sala a rappelé qu’un processus de « trois mois est devenu 4,5 ans » mais elle a voulu être positive et assuré qu’aujourd’hui les Calpinos « ont gagné à la loterie et les rois mages se sont manifestés à l’avance ». La maire a été très contente car elle a considéré qu’il s’agissait d’une « étape très importante pour Calp ».

De son côté, le Ministre a remercié les concessionnaires pour leur projet et «tout le travail qu’ils ont devant eux dans le but que, dans un an et demi, à l’été 2022, ce port puisse être ouvert et rendu à la ville de Calpe. et aux touristes qui la visitent.  »

En ce sens, Arcadi Espagne a insisté sur le fait « qu’il n’est pas seulement nécessaire de planifier et de mener des travaux, mais aussi de les faire de manière durable, en pensant aux citoyens, les ports doivent avoir une relation différente et plus ouverte avec leur environnement et être un moteur économique et création d’emplois pour la région ».

Le nouveau Puerto Blanco – Marina PortBlanc:

-5 millions d’euros d’investissement, redevance annuelle au Consell de 70.000 euros

-203 mouillages

-15 mois d’exécution

-Création d’une promenade à travers les digues (de l’accès à l’embouchure)

-Dragage de l’intérieur et de l’extérieur: le sable sera réutilisé dans la plage voisine

Puerto Blanco sera rebaptisé Marina PortBlanc à Calpe

Source : calpdigital.es