Le fait que la population de la Marina Alta, et surtout celle de ses villes les plus touristiques, se multiplie en été n’est pas un sujet de discussion.

Une autre question est celle de savoir exactement à quel point la population se multiplie. C’est ce que a fait une étude de l’Observatoire Marina Alta, avec des données relatives à l’année 2017 mais, elle est intéressante maintenant que la haute saison du tourisme arrive, avec le début de l’été.

Le travail de l’organisme créé par Creama dans le cadre de l’Accord régional sur l’occupation et le développement de la Marina Alta nous permet de conclure que la population de la région est presque quintuplée. Plus précisément, multipliée par 4,6.

En 2017, le recensement de la région de la Marina Alta comptait 169.327 habitants, mais pendant la période estivale la population a atteint 785.641 personnes.

Le boom démographique estival, il faut le dire aussi, n’est pas homogène. En règle générale, c’est sur la côte que se concentre la plus forte augmentation de la population lorsque l’été arrive.

Calp

Parmi les trois plus grandes villes de 20 000 habitants de la côte régionale, Calpe est celle où la population augmente le plus. Un 706%, passant d’un recensement de 20.804 habitants à 167.707 personnes, ce qui multiplie par 8 la population.

Dénia

Vient ensuite Dénia, où la population augmente de 431 %, passant de 41.568 à 220.841 personnes recensées, elle est donc multipliée par 5,3.

Xàbia

Et puis Xàbia, avec une croissance de 331%, passant de 27.060 habitants à une population saisonnière de 116.614, multipliant par 4,3.

Intérieur

Cependant, paradoxalement, c’est dans la commune la plus éloignée de la côte, la Vall d’Alcalà, que la croissance est la plus forte. Là-bas, la variation de la population n’atteint pas moins de 1,562%.

Les chiffres absolus, cependant, sont beaucoup plus bas que ceux de la côte. Le recensement municipal a été estimé à 168 personnes en 2017, mais la population a atteint 2.793 habitants, donc elle a été multipliée par 16, la présence d’établissements d’hébergement touristique ayant une influence décisive, notamment le camping existant dans la municipalité.

Source : lamarinaplaza.com