Musée au Vent le nouvel espace culturel de Benitatxell

Le Poble Nou de Benitatxell a de nombreuses attractions à montrer aux visiteurs et aux touristes. Et en l’absence d’un espace culturel où vous pouvez aller découvrir son histoire et son patrimoine, le ministère du Tourisme a proposé de créer le « Musée au Vent » (Museo al Viento en espagnol), un projet innovant qui vise à diffuser, à travers des itinéraires audioguidés, réalité virtuelle 360º et panneaux d’interprétation sur place, histoire et patrimoine locaux.

Le musée commencera à fonctionner plus tard cette année. Le projet, évalué à 37.159,10 euros, est subventionné à 65% par l’Agence Valencienne du Tourisme dans le cadre de l’aide aux entités locales pour l’année 2020 visant à l’amélioration et la compétitivité des ressources et des destinations touristiques de la Communauté Valencienne . Ainsi, Turisme Comunitat Valenciana apportera 24.153,42 13.005,68 euros et la mairie 13.005,68 euros.

Les activités couvriront un large domaine du terme municipal, mettant en valeur à la fois le noyau urbain et les espaces agricoles et naturels. Il y aura quatre itinéraires: Route urbaine à travers la vieille ville, Route à travers la zone rurale de l’Abiar, Route de la Serp – Puig Llorença à travers la zone naturelle de montagne et Route dels Penya-Segats (Route des falaises) le long de la côte.

Pour les audioguides, des points seront établis dans les éléments les plus pertinents de toute la commune où le visiteur pourra s’arrêter et écouter les informations historiques, les curiosités, le mystère ou les anecdotes du lieu en question.

Les itinéraires

La Route à travers la zone urbaine

Avec un parcours de 1,5 km, cette route parcourra les nombreux éléments historiques et patrimoniaux, créant un véritable musée à ciel ouvert. Parmi eux se trouvent le Portalet, porte d’entrée du premier centre de population; l’église Santa María Magdalena, construite entre 1710 et 1774; le belvédère de l’église avec des vues impressionnantes sur la baie et les terrasses; l’oratoire Jaime Llobell, la mairie ou le marché municipal. Mais il visitera également des points plus inconnus avec une grande valeur historique comme les Paneles de Sants, le siège de l’ancienne Ligue Anti-Caciquista, le Forn de la Roqueta, l’ancienne caserna des Carabineros (aujourd’hui converti en bibliothèque municipale),l’ancien Cine Cervera ou les anciens Casinos.

La Ruta de l’Abiar

Vous visiterez, sur un parcours circulaire de 2 heures et 15 minutes, la zone de loisirs de l’Abiar et son système de puits naturels qui alimentaient la population en eau jusqu’aux années 70. Dans le Portalet, le belvédère du Portalet, un ancien Riurau (construction rurale caractéristique de l’architecture traditionnelle d’El Poble Nou de Benitatxell et de la région de la Marina Alta destinée à la production de raisins secs), le site archéologique de Cova de les Bruixes et les nombreux paysages de vignes et de terrasses.

La Ruta de la Serp – Puig Llorença

Cette route emmènera les visiteurs le long d’une ancienne voie de communication de la commune avec les pentes de la montagne. Lors de la visite de trois heures, vous pourrez voir d’anciens sentiers équestres, des terrasses agricoles en pierre sèche, des fours à chaux et les vestiges d’une ancienne carrière médiévale. De plus, l’itinéraire vous permettra de profiter de vues spectaculaires depuis le Puig de la Llorença, ainsi que d’une grande variété d’écosystèmes de flore et de faune.

La Ruta dels Penya-Segats

Longe toute l’étendue côtière d’El Poble Nou de Benitatxell, de Cala Llebeig (sud) à Morro del Roabit (nord), et continue avec le chemin du Cap d’Or en Moraira. Le chemin permet de profiter des vues magnifiques, de la végétation méditerranéenne et également de visiter d’anciennes grottes utilisées par les pêcheurs, les agriculteurs et les contrebandiers.

Le budget de ce projet comprend le renforcement de la signalisation, l’installation de panneaux d’information avec codes QR et écrans tactiles et le développement d’une application moderne pour Androïde et iOS qui regroupera toutes les fonctions, activités et informations sur les itinéraires.

Dans l’application, vous pouvez accéder à une liste de tous les itinéraires disponibles et de leurs points d’intérêt géolocalisés. Les principales attractions seront les audioguides touristiques, avec un contenu en quatre langues (valencien, espagnol, anglais et français), et les vidéos de réalité virtuelle avec une vision 360º. Il y aura une vidéo pour chaque itinéraire, afin que l’utilisateur puisse faire une visite virtuelle précédente et avoir une vue d’ensemble du lieu. Pour visionner les vidéos VR, l’office de tourisme mettra à disposition des visiteurs des lunettes de réalité virtuelle. L’application aura également un calendrier des événements, des actualités, des notifications push, etc.

Saisonnalité et durabilité

L’objectif de ce nouveau «musée» est d’élargir l’offre touristique de la commune en valorisant les principales ressources et atouts patrimoniaux, ainsi que de promouvoir un tourisme durable et de qualité. Avec une demande croissante de tourisme culturel et environnemental, cette proposition renforce l’ajustement saisonnier du tourisme, avec un impact positif évident sur l’économie locale. Entre autres aspects, il encourage la randonnée, une activité totalement complémentaire du tourisme de soleil et de plage qui peut se faire pratiquement toute l’année.

De plus, il contribue à la durabilité de l’environnement, puisque la signalisation des sentiers canalise les usagers, évitant l’apparition de nouveaux sentiers et principalement le piétinement des zones sensibles. Les itinéraires de marche favorisent également des modes de déplacement sans émissions de gaz polluants et un mode de vie sain.

Source : xabiaaldia.com