Le peloton international installe ses quartiers d'hiver à la Marina Alta

L’atelier itinérant du Trek Segafredo à l’hôtel de Denia. | A. P. F.

Le monde a beaucoup changé ces derniers mois, mais une chose reste inchangée : la Marina Alta est toujours un paradis pour les cyclistes.

Les équipes de l‘UCI WorldTour, la crème du cyclisme international, ont de nouveau choisi les hôtels de Calp, Dénia et Xàbia pour installer leurs quartiers d’hiver. Le week-end dernier, avec la dépression Filomena, la région était froide et pluvieuse. Mais les cyclistes, dont il est prouvé qu’ils n’ont pas peur du froid, sont partis s’entraîner sur les routes de la Marina Alta. Hier, les températures étaient basses, mais un soleil radieux est sorti.

Deux des équipes professionnelles qui s’entraînent déjà sur les routes de la Marina Alta sont le Trek Segafredo, qui séjourne à l’hôtel La Sella Golf Resort de Denia (à côté du Montgó), et le Lotto Soudal, qui a choisi trois lieux : Denia, Xàbia et Oliva. Ces équipes ont de grands champions dans leurs rangs. Les leaders du Trek Segafredo sont le champion italien Vincenzo Nibali, vainqueur du Tour, du Giro et de la Vuelta a España, et le grimpeur néerlandais Bouke Mollema. Le champion du monde 2019 Mads Pedersen porte également les couleurs de cette équipe américaine .

Pendant ce temps, l’équipe belge Lotto Soudal aligne des sprinters et des grimpeurs de haut niveau tels que Philippe Gilbert, Caleb Ewan, John Degenkold et Tim Wellens.

Les routes de la Marina Alta, surtout celles de l’intérieur, avec les Coll de Rates, de la Vall d’Ebo, de Bèrnia (la montée à travers les pins est excellente pour affiner sa forme), permettent aux cyclistes d’additionner les kilomètres afin d’affronter la saison toujours exigeante. Mais le meilleur, c’est sans aucun doute le climat.

Source : levante-emv.com – alfons padilla