La Marina Alta veut sa propre feuille de route de déconfinement

Un père et son fils font du vélo dimanche dernier sur une plage de Denia.

La conseillère à la santé de la Communauté Valencienne, Ana Barceló, a annoncé ce mercredi 29 avril, que la Generalitat va demander à l’exécutif de Pedro Sánchez que dans la Comunitat, soient les départements de santé, l’unité territoriale choisie pour respecter les différentes phases de déconfinement et pour pouvoir appliquer de nouvelles mesures d’ouverture dans la vie économique et sociale.

Hier, le président du gouvernement Pedro Sanchez, avait annoncé que ce serait chaque province qui passerait ces phases, mais le Conseil veut ici des territoires plus petits et qui, en même temps, ont un contrôle détaillé de ce qui se passe dans chaque municipalité, tout comme les zones de santé. Ces dernières ne correspondent pas toujours aux régions de la Communauté, mais c’est le cas de la Marina Alta, qui est totalement circonscrite au département de la santé de Dénia.

Il ne s’agit pas d’une simple demande. Avec une certaine véhémence vindicative, Mme. Barceló a souligné que la feuille de route asymétrique annoncée hier par le gouvernement permet aux Communautés autonomes de faire leurs propres propositions à cet égard, qui doivent être acceptées si elles sont scientifiquement fondées. La conseillère est donc convaincu que Madrid dira oui.

Quels sont les indicateurs?

Et quels seront les indicateurs permettant à un espace de santé de passer d’une phase à l’autre ou, du moins, d’intégrer ces mesures d’ouverture ? Premièrement, des données générales sur la santé, telles que le nombre de cas positifs, les tests effectués et les patients hospitalisés ou dans l’unité de soins intensifs, ainsi que la capacité en lits de ces unités et des hôpitaux eux-mêmes.

Apparemment, la Marina Alta se débrouille bien avec ces statistiques : bien que toutes les données à ce sujet n’aient jamais été entièrement diffusées – on ne connaît pas le nombre de sorties ou de patients infectés par municipalité – on sait que la région de Denia a un très faible taux de personnes infectées et décédées ; et il y a quelques semaines, le directeur de Marina Salud, Luis Carretero, a assuré que l’occupation des places à l’hôpital n’était pas trop élevée et que le centre était loin d’être plein.

Mme. Barceló a déclaré qu’il y aurait davantage d’indicateurs de santé, tels que la capacité d’action des soins primaires et des centres de santé, qui jouent désormais un rôle vital dans le contrôle d’éventuelles nouvelles infections. Et aussi des indicateurs non sanitaires qui prendront en compte la mobilité et des critères sociaux et économiques.

Dates de chaque phase et modalités de la première

Mme Barceló a également détaillé qui sont selon les prévisions de son ministère, les dates à appliquer dans chaque phase.

La phase 0 sera appliquée du 2 mai au 10 de ce mois ; le reste sera développé comme suit : phase 1 (11-24 mai) ; phase 2 (25-7 juin) ; et phase 3 (8-21 juin). À cette dernière date, il y aura donc un retour à la « nouvelle normalité », qui marquera le point culminant de ce processus de déconfinement. Si tout va bien.

La conseillère a précisé comment se déroulera la première de ces étapes, celle de la phase 0 ou « phase de préparation » : outre la sortie contrôlée des mineurs qui est déjà effectuée, la sortie des adultes et des personnes vivant ensemble dans chacun des foyers sera également appliquée, ainsi que celle des sportifs individuels et de plein air.

En outre, il sera également possible de se rendre dans de petits locaux après des rendez-vous préalables, comme pour denrées alimentaires – il ne sera pas possible de manger à l’intérieur de ces locaux ; les locaux publics pourront être aménagés avec des mesures de protection, la formation sportive professionnelle reprendra et les travailleurs sociaux pourront reprendre leur travail.

Pour certaines de ces sorties, comme celles destinées aux personnes âgées ou aux personnes vivant ensemble, ainsi que pour l’utilisation des transports urbains et interurbains, des plages horaires seront déterminées et communiquées dès demain jeudi. Il reste également à déterminer pour ce jour-là quelle sera la distance de sécurité entre les sportifs.

Source : lamarinaplaza.com