Le passé médiéval de Jávea se retrouve dans les divers recoins de son centre historique. Il conserve son caractère rustique que lui confère la pierre de Tosca ( roche sablonneuse de sable pétrifié extraite du littoral) que l’on retrouve dans l’encadrement des portes, des fenêtres et balcons.

a-casco-antiguo

Ses rues étroites, les portails des maisons et édifices arqués, les baies vitrés de style gothique et les grilles en fer forgé, donnent au centre historique un aperçu des traditions et richesse des constructeurs de l’époque.

Comme pour toute ville que l’on visite, il faut toujours regarder vers le haut et vous remarquerez que nombreuses niches dédiées au saints se trouvent dans les recoins des rues. La population espagnole, étant très dévote, maintient les niches propres et fleuries.

Monuments et lieux à visiter dans le centre historique

L’Église de San Bartolomé

a- san-bartelemi-sombras

L’église de San Bartolomé, déclarée Monument artistique national en 1931, est située dans la Place de l’Église. Il s’agit d’un édifice religieux fortifié dont les origines de la tour et l’abside datent du XIVe siècle, le reste de l’édifice de style gothique fut construit au XVIe siècle en utilisant la pierre sablonneuse locale, extraite en majeure partie de la Cova Tallada.

Dans l’époque médiévale cette église a été l’élément principal de défense en accomplissait parfaitement ses deux objectifs, défendre la population et couvrir les nécessités religieuses des habitants. En ce que concerne son rôle dans le pouvoir défensif, on voit encore deux mâchicoulis sur les portes, des embrasures pour mortiers et des meurtrières.

Le Marché Municipal ou Mercado de Abastos

a-marche-javea-sombras

En face de la façade septentrionale de l’église se trouve le marché municipal, édifice inspiré de l’architecture gothique civile Catalane-Aragonaise. Construit en 1946 sur l’emplacement de l’ancien couvent des Agustines, détruit durant la Guerre Civile.

Dans ses 800 mètres destinés aux stands de vente nous trouvons les produits suivantes : viandes, fromages, charcuterie, volaille, poissons, fruits de mer, fruits et des légumes, boulangerie, pâtisserie ainsi que un bar, un snack-bar, produits congelés et une droguerie.

La Mairie

a-la.mairie-sombras

L’actuel bâtiment de la Mairie, en face de la façade latérale de l’église, a subi nombreuses modifications et usages au cours des siècles. Tout d’abord, pendant les XIVe et XVe siècle, l’endroit était une ancienne nécropole chrétienne, ensuite, au XVIIe siècle l’ermitage de San Cristobal, utilisé entre autres comme école publique, remplaçant la nécropole fut détruite pour être remplacé par la mairie, dont les travaux débutèrent vers la fin du XVIIIe siècle, en finissant au XXe siècle.

Musée Archéologique et Ethnographique

a-museo-javea-sombras

Le musée Archéologique et Ethnographique Soler Blasco (Juan Bautista Soler Blanco, peintre né à Gandía 1920-1984) se trouve installé dans un lieu de grand intérêt, le palais gothique du XVIe siècle ayant appartenu à Antonio Bañuls. Ce dernier fut membre de la cour et majordome du roi Felipe III, ce qui lui permit d’accéder à un important rang social.

Le Musée Archéologique et Ethnologique héberge des échantillons importants d’art ibère et phénicien en se détachant une fidèle reproduction du fameux Tesoro de Jávea dont l’original se conserve dans le Musée Archéologique National de Madrid et qui est formé par quelques pièces d’orfèvrerie d’or et d’argent de travail délicat d’influence grecque, daté du IVe siècle av.-J-C. Cette pièce de grande valeur est un bijou trouvé à l’intérieur d’un grand pot en céramique.




Le centre dispose de huit salles avec des expositions permanentes, dans lesquelles se trouve une varié et riche collection de pièces récupérées dans le littoral de Jávea qui permettent de connaître une partie substantielle de l’histoire de ces terres entre le VIIe et le XIXe siècle. Font aussi partie du musée, deux salles temporelles d’expositions.

Situé dans la Plaça dels Germans Segarra Nº1, il est conseillé de s’informer des horaires d’ouverture du musée dans le panneau qui se trouve à l’entrée de l’édifice, car ils sont irréguliers.

Capella de Santa Anna

Centre historique de Jávea : Capella de Santa Ana

La Chapelle de Santa Anna est un petit édifice de style gothique qui faisait partie de l’hôpital construit en 1502. L’hôpital doit sa construction au besoin de la population lors des constants accès de peste.

De l’hôpital, subsiste de nous jours seulement la chapelle qui suivant l’architecture gothique, est d’un seul étage de forme rectangulaire construit en tuffeau (piedra tosca). Un arc à l’entrée et une croisée d’ogives peuvent être admirés dans la rue d’Avall du lundi au vendredi de 9h à 14h.[/fusion_text]