Gata de Gorgos située au nord-est de la province d’Alicante, dans la région de Marina Alta en Espagne. Selon l’INE, en 2013 il comptait 6.327 habitants dont le 15,87% de sa population est de nationalité étrangère.

Gata doit son nom à la rivière Gorgos, aussi appelé Jalón, qui traverse le village pour arriver à la mer a hauteur de Jávea. Gata de Gorgos est limitrophe au nord avec Dénia, à l’est avec Teulada, au sud avec Senija et Benisa et à l’ouest avec Llíber et Pedreguer.

Histoire

gata-histoire

À la fin de l’époque musulmane, Gata de Gorgos était un hameau appartenant à la Taifa de Dénia. Après avoir été occupée par les chrétiens en 1250, Jaime I a accordé le seigneuriage à Gaspar de Hijar. En 1526 Charles I a décrété le baptême forcé des morisques ce qui a provoqué une révolte auprès des maures de Pedreguer et de Jalon.




En 1535 leur paroisse s’est émancipée et séparée de celle de Dénia, étant un centre important de morisques ( générateurs majoritaire de cette population dans ces vallées de la province), au moment de l’expulsion des Maures en 1609, ont été enregistrés à Gata de Gorgos plus de 160 familles musulmanes.