Les Masymas sur la route de Moraira à Calp.

La police locale de Teulada-Moraira a scellé lundi le supermarché de la chaîne Masymas situé sur la route reliant la municipalité à Calp, comme Teuladamorairadigital.es a avancé, pour se conformer à l’ordonnance du tribunal ordonnant la fermeture du supermarché, déclarée illégale après la plainte d’un concurrent situé 500 mètres (Pepe la Sal). Cependant, lorsque les agents sont arrivés, l’établissement était déjà fermé, selon ce journal.

Apparemment, la chaîne de supermarchés elle-même, au courant de l’ordre de clôture, avait déjà volontairement procédé à se conformer à la mesure légale avant la mesure administrative. Quoi qu’il en soit, la fermeture volontaire n’a pas altéré le travail de la police locale, qui a finalement scellé toutes les portes du supermarché.

Les faits remontent à 2008, lorsque le maire de l’époque et actuel chef provincial du PP, José Císcar, a accordé une licence pour construire une zone de distribution sur un terrain situé sur la route reliant Moraira à Calp. Construit sur un terrain résidentiel, le plan partiel avait aussi une protection spéciale, un ravin le traverse d’un bout à l’autre.

Le conseil municipal de Teulada-Moraira a approuvé un Plan de Réforme Intérieure (PRI) qui a permis l’option d’une zone commerciale et forcé à modifier le ravin. Ainsi, le maire de l’époque a accordé un permis environnemental pour son ouverture, le supermarché a été construit et le ravin a été canalisé, en fait sa partie supérieure est le parking.

La chaîne de supermarchés Masymas a estimé à 13,8 millions d’euros la réclamation  à soumettre à la Ville de Teulada après la fermeture de son magasin.

Source : alicanteplaza.es