BIC pour préserver la Muralla Roja-Xanadu et le Club Social à Calp

Le Ministère de la Culture a demandé à la Mairie de Calp de fournir la documentation pertinente afin de traiter le dossier de déclaration de Bien d’Intérêt Culturel (BIC) les bâtiments La Muralla Roja, Xanadú et le Club social La Manzanera.

L’administration régionale encourage ainsi le processus de protection de ce complexe architectural emblématique, conçu par l’architecte Ricardo Bofill. Le conseil municipal de Calp a déjà exprimé sa volonté de lancer ce processus par le biais de deux accords en plénière en 2014 et 2017.

Parmi les documents demandés et déjà soumis par la Mairie de Calp figure un rapport de l’architecte Santiago Varela détaillant les valeurs patrimoniales et architecturales de ces bâtiments en tant que monuments remarquables de l’architecture du XXe siècle, ainsi que l’autorisation et le soutien de cette initiative par Bofill lui-même.

L’objectif est ainsi de protéger ces constructions qui se distinguent par leur « singularité architecturale, expressive et formelle », comme l’établit l’architecte Varela dans son rapport, qui souligne également qu' »elles ont suscité une analyse plus critique que bien d’autres actions dans le passé qui ont atteint la catégorie et le prestige que peut conférer la déclaration monumental ».

Les bâtiments de La Muralla Roja, de Xanadú et du Club Social sont les constructions les plus emblématiques du complexe résidentiel que l’Atelier d’Architecture de Ricardo Bofill a conçu et construit à Calp dans les années 60 et 70, en se basant sur le concept de l’urbanisme intégré au paysage.

La Muralla Roja

La Muralla Roja est un bâtiment de 50 appartements, construit en 1972, qui fait clairement référence aux architectures populaires du monde arabe méditerranéen, en particulier les tours en pisé d’Afrique du Nord. Avec ce bâtiment, le Taller de Arquitectura a voulu briser la division entre les espaces publics et privés en réinterprétant la tradition méditerranéenne de la casbah.

BIC pour préserver la Muralla Roja-Xanadu et le Club Social à Calp

Le Xanadú

Le Xanadú composé de 18 appartements, a été construit en 1971 et constitue sur le plan architectural un prototype expérimental de cité-jardin dans l’espace, une idée qui a été atteinte avec différents niveaux et hauteurs reliés par des rampes et des escaliers.

BIC pour préserver la Muralla Roja-Xanadu et le Club Social à Calp

Le Club Social La Manzanera

Le Club Social de La Manzanera a été construit au bord de la mer sous les bâtiments emblématiques de l’urbanisation, une installation récréative qui abritait un restaurant, une piscine et une petite jetée aujourd’hui en mauvais état. Ce bâtiment unique appartient au ministère de l’environnement car il est situé dans une zone de domaine maritime terrestre, bien qu’il ait été cédé au conseil municipal de Calp en 2017 avec le brise-lames et le front de mer pour une période maximale de 30 ans. La mairie de Calp a maintenant l’intention de procéder à la récupération de cette zone emblématique dans un avenir proche.

BIC pour préserver la Muralla Roja-Xanadu et le Club Social à Calp

Source : lamarinaplaza.com